La Fanforale du Douzbekistan

Le créneau de la Fanforale du Douzbekistan ? Des chants populaires et balkaniques sur lit de fanfare cuivrée ! À l’origine composée de voisins d’un même immeuble du 18ème arrondissement, la troupe s’est étoffée au fil des rencontres. Le Douzbekistan s’étend du métro aérien aux squatts-apéros-de-la-troisième-cour. Le climat est souvent pluvieux et cette irrigation naturelle permet la production, non de coton ou de vin comme pour son lointain voisin l’Ouzbekistan sans-D, mais de soirées festives ! Toujours en groupe, toujours en rythme ! Distribution de sourires par tonneaux!

 

Le groupe est composé d’une trentaine de personnes. Il réunit un choeur d’une quinzaine de chanteuses et une fanfare d’une quinzaine de musiciens. (trompettes, trombone, saxs, tubas, clarinettes, flûtes, violons, grosse caisse, caisse claire, banjo)

La Fanforale du Douzbekistan puise son répertoire dans les musiques populaires de Serbie, de Macédoine, d’Albanie, de Bulgarie, de Grèce, de Turquie… et s’invente un pays imaginaire : le Douzbekistan

 

www.douzbekistan.org

www.facebook.com/douzbekistan

Pris libre au chapeau. 

Samedi 14 Juillet, 18h, au Domaine de Flavigny Alésia. 

 

Comments are closed.