Luis El Duende et Dimitris Mastrogioglou

 

Dimitris MASTROGIOGLOU (http://www.luiselduende.com/musique-orientale/dimitris-mastrogioglou/)

Né à Athènes, Dimitris MASTROGIOGLOU a commencé dès l’âge de huit ans à jouer du bouzouki (luth grec joué lors de la danse du sirtaki dans le film « Zorba le Grec »), donnant pour Chypre son premier concert public à l’âge de treize ans, et en est devenu ensuite un virtuose international renommé. Il a fait des études musicales complètes (harmonie, contrepoint, orchestration, fugue) et pianistiques au Conservatoire National Supérieur d’Athènes, puis a étudié la musicologie à l’Université de Paris 8, y soutenant un mémoire de master 2 sous la direction de la grande musicologue Ivanka STOÏANOVA.Il a donné des conférences sur la musique grecque (1999 : Université d’Amiens, 2013: Centre Historique des Arts et Métiers …) et a interprété comme soliste des oratorios de Mikis THEODORAKIS: Axion Esti avec l’orchestre symphonique de Nancy en 2005, Canto General en 2012 avec la chanteuse Angélique IONATOS à Clermont-Ferrand, puis en 2013 lors d’une tournée triomphale en Crimée avec l’orchestre et le chœur de ce pays. Recommandé par la chanteuse Nana MOUSKOURI, le cinéaste COSTA-GAVRAS (film: « Z »), le compositeur Mikis THEODORAKIS (musique du film « Zorba le Grec »), Dimitris MASTROGIOGLOU a joué, en solo ou avec des instrumentistes et chanteurs sur divers plateaux télévisés, scènes de concert, ou grands stades du monde, dans de très nombreux pays, jusqu’à l’Australie (1990) où il s’est produit à Melbourne devant plus de deux cent mille personnes… Il est passé aussi à Paris à l’Olympia en 2002 accompagnant Sakis ROUVAS le plus grand chanteur de Grèce, et à Séville en 2016 au Centre Culturel Flamenco de la Casa de la Memoria où en duo avec un guitariste il a joué du Rebetiko, musique populaire grecque née dans les années 20 autour des quartiers pauvres du port du Pirée à Athènes. Depuis plus de vingt-cinq ans il vit en région parisienne – où également claviériste, il se produit par ailleurs lors de soirées musicales au piano et au synthétiseur, ainsi qu’à la guitare ou comme deuxième chanteur avec des groupes de musiques traditionnelles.

Luis EL DUENDE (http://www.luiselduende.com)

Au nom de scène flamenco reçu en 1999 d’amis espagnols, Luis EL DUENDE s’est engagé dès l’âge de cinq ans dans des études musicales complètes au Conservatoire de Saint Germain en Laye en région parisienne, puis dans le perfectionnement en guitare classique avec un concertiste élève de la grande guitariste Ida PRESTI. La découverte du monde gitan et de l’improvisation le conduit à se passionner pour le flamenco (dont il donne des cours dès l’âge de quatorze ans) puis le flamenco jazz influencé par la musique du guitariste Paco de LUCIA. Rencontres et voyages ultérieurs lui permettent ensuite d’une part de jouer en public en Amérique Latine (musiques des Andes, de la Pampa argentine, musique populaire brésilienne et Latin jazz…), d’autre part d’approfondir des disciplines orientales et techniques de souffle en pratiquant divers chants d’inspiration traditionnelle (flamenco, proche-oriental soufi, harmonique…) et instruments à vent ou de percussion extra-européens. Interprète de musique classique (baroque, romantique, contemporaine), arrangeur et compositeur, Luis EL DUENDE est depuis une quarantaine d’années improvisateur en musiques du monde et classiques contemporaines. Subjugué par la musique d’Inde du Nord découverte en 1967 avec le joueur de sitar Ravi SHANKAR, il s’est alors impliqué dans une double démarche de recherche: a liaison avec l’Occident des univers musicaux d’inspiration orientale du flamenco à l’Inde du Nord, et la création en musique classique contemporaine ses compositions originales mettant en jeu des techniques flamencos pour la réalisation de processus sonores complexes à la guitare où un même son et ses harmoniques peuvent s’obtenir de multiples façons. Sollicité régulièrement à des manifestations artistiques de nature très variée (musicales, chorégraphiques, poétiques, théâtrales, picturales, audio-visuelles….), Luis EL DUENDE s’est produit depuis plus de vingt ans en solo ou avec divers professionnels et partenaires: danseuses flamencos et latino-américaines, chanteuses classiques et de jazz, organistes, pianistes, percussionnistes et jazzmen aux cuivres, joueurs de luths orientaux (bouzouki grec, oûd arabe)…

Le duo Luis EL DUENDE & Dimitris MASTROGIOGLOU

Se produisant régulièrement depuis 1995, et alliant sensibilité et virtuosité dans une approche authentique laissant une large part à des improvisations flamboyantes, le duo a été sollicité pour de multiples spectacles, avec un public nombreux manifestant son enthousiasme au fil des musiques du monde proposées (espagnoles et flamencos, tziganes et d’Europe Centrale, grecques et proche-orientales, latino-américaines…), jusqu’au partage avec les artistes d’un état d’osmose voisin du “duende“ caractéristique de la musique andalouse.

Participation libre au chapeau

Comments are closed.